3 solutions pour optimiser vos usages de l’eau

Avec la propagation du coronavirus, l’eau est de nouveau apparue comme une source indispensable à notre vie et notre survie. Et pour cause, nous devons nous laver les mains régulièrement pour limiter la contamination du COVID et bien d’autres maladies infectieuses. Cependant, tous les êtres humains ne sont pas égaux face à ce problème puisque près de 3 milliards n’y ont pas accès. Il est plus que temps de repenser nos usages.

Labaronne-Citaf-Usages-de-l-Eau

Réduire ensemble le stress hydrique

Le stress hydrique, plus communément appelé « pénurie d’eau », signifie que les ressources disponibles en eau ne suffisent pas à combler la demande en eau de la population. Or, les principales causes de cette pénurie sont liées à l’activité humaine. Entre l’agriculture intensive, l’augmentation de la population, la déforestation ou encore la pollution, nos ressources en eau diminuent progressivement alors que la demande ne cesse d’augmenter. À ce titre, le stress hydrique concerne une multitude de pays, à la fois sur le plan politique, sanitaire ou économique.

Et surtout, on constate une inégalité dans la répartition de l’eau sur la planète. Alors, comment faire face à l’appauvrissement et à la pénurie d’eau ?

Voici les 3 solutions pour optimiser les usages de l’eau.

Solution N°1 : Le dessalement des eaux de mer

Même si la Terre est constituée de 1,4 milliard de km³ d’eau, elle n’offre à ses occupants que 0,014% d’eau consommable et facilement accessible. La grande majorité de l’eau (97%) provient, en effet, de l’eau de mer. Or, celle-ci est salée, donc inconsommable.

Pour permettre à la population d’utiliser cette ressource abondante et à proximité, il est possible de dessaler les eaux de mer. Cette solution est envisagée depuis les années 1960 afin de satisfaire la demande, dans l’attente d’une modification plus durables des modes de consommation en eau.

Solution N°2 : Le traitement des eaux usées

Tout comme l’eau de mer, les eaux usées existent en abondance. Seulement, une infime partie de ces eaux est stockée et traitée pour sa réutilisation. Mais depuis 2010, un arrêté agit en faveur de l’environnement de la réutilisation des eaux usées traitées à travers la REUT (Réutilisation des Eaux Usées Traitées). L’objectif est alors d’épurer les eaux résiduaires issues des milieux urbains et industriels. Cette nouvelle méthode de consommation a permis une croissance du volume d’eaux usées et réutilisées de 10 à 30 % en l’espace de 10 ans sur le territoire européen. Mais la France a encore quelques progrès à faire, puisque le pays ne réutilise que 0,6 % de ses eaux usées et traitées.

Cette réutilisation permet ensuite une multitude d’usages, tels que l’arrosage des espaces verts, l’irrigation en agriculture, le système de refroidissement pour les industries, le nettoyage des espaces publics en milieu urbain, etc.

Labaronne-Citaf-Effluents-industriels

Solution N°3 : La récupération de l’eau de pluie

Quoi de mieux que la pluie, tombant du ciel, pour assouvir une partie des besoins en eau ?  En effet, beaucoup de pays bénéficient de cette ressource abondamment. Le traitement de l’eau de pluie est plus facile et rapide que celui des eaux usées ou de l’eau de mer, ce qui en fait la solution la plus économique et écologique que nous ayons à ce jour. Cependant – même si la tendance évolue – la majorité de cette ressource en eau n’est pas valorisée.

Alors pour assouvir nos besoins sans pour autant assécher les sols, il existe une solution simple : les réservoirs d’eau souple. Ces derniers permettent de récupérer l’eau de pluie pour des usages personnels, industriels, agricoles, sécuritaires, humanitaires, etc.

Labaronne-Citaf-Eau-de-Pluie

D’ailleurs, les nombreux avantages de la récupération et du stockage de l’eau de pluie ont déjà convaincu beaucoup de gouvernements et, depuis quelques années, plusieurs pays obligent les nouvelles constructions à se doter d’un stockage récupérateur d’eau de pluie, encourageant à récolter autant que possible cette ressource.


Alors que vous soyez particuliers, industriels, agriculteurs, élus, ou que vous travaillez au sein d’une structure d’aide humanitaire ou de protection civile, des solutions s’offrent à vous pour réguler la consommation d’eau et économiser l’eau potable. Il ne vous reste plus qu’à adopter les bons gestes dès maintenant en optimisant vos usages de l’eau !


NEWSLETTER
Et pour ne rien manquer de nos actualités, innovations et autres nouveautés Labaronne-Citaf, inscrivez-vous à notre newsletter trimestrielle #LabaronneFamily (inscription sur la page d’accueil du site, en bas de page).

Flash Info
⛑️ Opération Mécénat 2021
Pour cette 3e édition, Labaronne-Citaf encourage l’ONG Électriciens Sans Frontières qui se bat pour donner accès à l’eau et à l’électricité aux plus démunis.