Fils de viticulteurs français, André Labaronne est fasciné par la conquête du désert et constate que les camions-citernes qui y apportent de l’eau reviennent à vide. C’est alors qu’il a cette idée révolutionnaire de développer un « réservoir souple » qui – une fois vidé – prend moins de place et facilite le transport d’autres marchandises. Il dépose alors son 1er brevet – Le premier d’une longue série – intitulé « Dispositif d’équipement de véhicule pour le transport de marchandises diverses, liquides ou pondereuses. »

Flash Info
Labaronne-Citaf dévoile son nouveau logo
Parce qu'on a pas tous les jours 60 ans*, il fallait fêter cela comme il se doit. Mercredi, notre chère Labaronne a soufflé ses 60... + 1 bougies, entourée de ses équipes et partenaires les plus proches.