En étroite collaboration avec son frère Georges, viticulteur, André Labaronne fait évoluer sa citerne et la commercialise auprès des agriculteurs de la région. Mais les contrats ne suffisent pas à l’essor de l’entreprise et CITAF est en difficulté. Toujours en quête d’ améliorations, il cherche à optimiser son brevet de citerne souple autoportante. Il dépose alors un nouveau projet d’une citerne souple perfectionnée – modèle semblable à celui utilisé aujourd’hui.

Flash Info
Labaronne-Citaf dévoile son nouveau logo
Parce qu'on a pas tous les jours 60 ans*, il fallait fêter cela comme il se doit. Mercredi, notre chère Labaronne a soufflé ses 60... + 1 bougies, entourée de ses équipes et partenaires les plus proches.